enfance

L'enfance sacrée

l'enfance sacrée

Entre ciel et terre.

J’ai grandi dans un village du Sud de la France au bord de la mer, au milieu des vignes, des eucalyptus, des cyprès, des mimosas et des bougainvilliers.

Je marchais pieds-nus, me roulais dans la terre, récoltais l’eau de pluie comme un cadeau béni du ciel. Je me laissais guider par le chant du ruisseau et confiais tous mes tracas innocents aux vagues de la Méditerranée qui prenait soin de les emporter au loin. J’observais avec attention la danse des feuilles et du vent les jours de mistral.

Je murmurais à l’oreille des animaux, des arbres et des fleurs. Je ne faisais pas de différence entre eux et moi, je les considérais comme mes frères et soeurs. J’aimais ressentir l’énergie et la force du soleil sur ma peau et couler dans mes veines.

Les jours de pleine lune et de tonnerre étaient pour moi des cadeaux de l’univers.
De cette magie du vivant, de cette expérience de la sensorialité, j’ai puisé toute ma force, mon inspiration et mes aspirations.
J’ai su trouver de puissantes et précieuses ressources intérieures, lesquelles me soutiennent sans faillir dans les tempêtes de la vie.

L’enfance est le terreau fertile du développement de nos dons, de nos aptitudes, de notre personnalité, et nous passons une partie de notre vie à essayer d’y revenir, soit pour la réparer soit pour y retrouver notre essence.

POÉSIE, LETTRES, PHILOSOPHIE

Poésie, lettres, philosophie

Au moment de l’adolescence j’ai découvert Paris, la ville de mon père, et tout ce qu’elle a à offrir : mixité et diversité culturelles, opportunités, poésie de la rue, rencontres, fêtes, beauté, art, odeurs, saveurs, inspirations du monde entier.

J’ai découvert de nouveaux horizons, ouvert mon esprit et cherché des réponses à mes innombrables questions existentielles dans la littérature et la philosophie à l’université (Paris VII), et dans les nombreuses expériences que j’ai pu faire dans la seule vraie école : la vie.

Cependant, ma quête profonde de sens n’était toujours pas rassasiée. Je sentais que quelque chose n’allait pas même si je ne savais pas bien quoi, et encore moins quoi faire. Longtemps j’ai cru m’être trop éparpillée voir perdue.Aujourd’hui je comprends à quel point chaque expérience avait un sens.

Me sentant à l’aise à peu près partout je me sentais toujours décalée, différente. Il y avait comme un écran entre mon monde intérieur, mes aspirations profondes et ma réalité.

Je ne trouvais pas ma place.

Pendant de longues années j’ai cherché ma place dans le monde, j’attendais que la solution arrive de l’extérieur comme un miracle.

Puis j’ai compris qu’elle ne pouvait venir que de moi, j’ai repris ma responsabilité et un jour le déclic est arrivé. J’ai décidé de tout quitter et de tout recommencer à zéro. J’ai quitté ma vie parisienne pour aller étudier la naturopathie en Provence.

naturopathe

PHILOSOPHIE DE VIE & NATUROPATHIE

PHILOSOPHIE DE VIE

& NATUROPATHIE

Back to the roots.

En 2018 j’ai entrepris une reconversion professionnelle pour devenir naturopathe. Naturopathy signifie veut en anglais «chemin (path) de la nature», en commençant son étude, j’ai entamé un profond chemin de guérison, de reconnexion.

Si la naturopathie est une formidable médecine traditionnelle ancestrale, elle est aujourd’hui mon socle, ma philosophie de vie.

Elle m’a reconnectée aux lois de la vie, à cette magie du vivant dont j’avais été coupée depuis trop longtemps.

J’ai ainsi renoué avec les cycles de la nature, de la lune autant qu’avec mes propres cycles intérieurs, vivant au gré du rythme de la sagesse des saisons. Se connecter aux cycles de la vie c’est redécouvrir que nous les portons aussi en nous.

J’ai appris également à ralentir, à respecter mon rythme et, surtout à remettre de la conscience dans mon corps. Si à présent je ne propose plus de consultation, la naturopathie a transformé mon regard sur la vie; elle m’a reconnectée à mon corps à mes émotions, à mon intuition et surtout à ma nature profonde.

Elle a redonné vie à l’enfant magique et la femme sauvage qui sommeillaient dans mes profondeurs. La naturopathie a redonné du sens et de l’intelligence dans le lien que je nouais avec la vie, elle m’a reconnectée à la dimension sacrée du vivant et à mon essence.

Grace à elle, je me suis révélée, éveillée à moi-même.

Elle m’a permis de trouver ma place dans le monde.