Nutrition et diététique

Nutrition et diététique

‘Que ton aliment soit ta seule médecine’

Hippocrate

 

Aujourd’hui nous avons l’habitude de trop nous nourrir. Nous nous alimentons au delà de nos besoins alors que paradoxalement nos dépenses énergétiques diminuent et que nous sommes d’avantage ancrés dans la sédentarité.

En effet, nous mangeons trop d’aliments transformés, dénaturés. Nous ingérons des « calories vides » c’est à dire des aliments qui ne servent pas à l’activité cellulaire mais qui au contraire épuisent notre système digestif.
Cette nourriture en excès va finir stockée sous forme de graisses dans nos tissus adipeux, à l’instar de la cellulite.

La bromatologie est l’étude des aliments: qualité, associations, dissociations, proportions selon les différents groupes (glucides, lipides, protéines).

Elle comprend aussi différentes pratiques telles que les monodiètes, le jeûne, l’intégration de l’alimentation vivante et de la frugalité en général.

La nutrition et la diététique sont une des techniques majeures de la naturopathie car elles participent de manière directe à notre bien être.

De ce fait manger, digérer, absorber, assimiler et éliminer sont les piliers de la santé physique.

En effet lorsqu’un de ces processus est alterné c’est l’organisme tout entier qui en souffre.

Bien se nourrir en respectant ses besoins tout en se faisant plaisir cela s’apprend ou se réapprend.
Il n’est jamais trop tard pour se faire du bien.

Trouver ou retrouver son poids d’équilibre

Nous sommes différents et avons tous un poids de forme. Ce poids d’équilibre ne correspond pas forcément aux normes que la société et la mode tentent de nous imposer. Il correspond aux besoins et aux fonctionnements vitaux de notre organisme.

C’est pour cela que tous les régimes aussi accrocheurs qu’ils soient engendrent souvent plus de frustration que de bénéfices. Même si les résultats peuvent être rapides et spectaculaires.

Trouver ou retrouver le poids qui vous convient le mieux à votre morphologie nécessite de déconstruire nombreuses croyances sur ce qu’on pense être bon ou pas bon.

Je vous invite à faire la paix avec l’alimentation en questionnant votre rapport à la nourriture: votre comportement alimentaire. Mais aussi à apprendre à mieux ressentir vos besoins profonds, à les différencier de vos envies et à reconnaitre à nouveau les signaux véritables que votre corps vous adresse.

À découvrir une alimentation plus intuitive et en conscience.
Ce sont pour moi les clefs d’un rééquilibrage alimentaire réussi et durable dans le temps.

Reconnecter avec ses besoins profonds et retrouver une relation saine à la nourriture en la faisant rimer avec santé mais aussi plaisir est une belle façon de prendre soin de soi et de gagner en vitalité.

Alimentation consciente & intuitive : se reconnecter à son corps, ses besoins et ses envies.

Oublier tout ce que l’on sait ou croit savoir sur l’alimentation: qu’il faut manger pour prendre des forces, faire 3 repas par jour, que le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée, qu’il ne faut pas manger de gras etc.. Notre éducation, nos croyances et nos habitudes influencent beaucoup notre façon de nous nourrir.

En naturopathie, il s’agit plutôt d’oublier idées préconçues et les interdits car ils n’apportent que de la frustration.

Changer son rapport à l’alimentation, s’alimenter avec le corps et non pas avec le cerveau. L’alimentation intuitive c’est écouter ses réels besoins, écouter les signaux. Être aussi attentif aux odeurs, aux gouts, aux textures, aux couleurs.

Se nourrir en pleine conscience.

CONTACT

[contact-form-7 404 "Not Found"]
*Le naturopathe n’est en aucun cas un docteur en médecine et il ne se substitue en aucun cas à votre médecin. Son travail est complémentaire.
Il ne fait aucun diagnostic et n’établit pas d’ordonnances. Les éventuelles biothérapies (plantes, minéraux, oligoéléments ...) conseillées ne se
substituent pas aux traitements médicaux prescrits par les médecins. De la même façon, le naturopathe ne se substitue aucunement au psychiatre ou
au psychologue. Il peut en revanche agir en concertation avec ces professionnels.