Gestion du stress
et des émotions

Gestion du stress et des émotions

Santé émotionnelle

S’il est vrai que la santé passe beaucoup par la nutrition et par la pratique d’une activité sportive régulière (assimiler, éliminer) cela n’est pas suffisant pour la garantir.

On ne peut omettre l’équilibre du système nerveux, la santé mentale et émotionnelle. C’est le principe commun à toutes les pratiques holistiques dont le centre est l’humain, non pas la maladie ou le symptôme.

La philosophie holistique est « la tendance dans la nature à constituer des ensembles qui sont supérieurs à la somme de leurs parties, au travers de l’évolution créatrice. » plus simplement, elle considère l’être humain dans sa globalité : physique, mentale, émotionnelle, énergétique voire spirituelle.
D’où l’importance d’écouter, de reconnaître et d’accepter ses émotions car elles sont parties intégrantes de nous. D’autant que lorsqu’elles sont mal gérées elles génèrent aussi des toxines. Ces ‘toxines mentales’ sont le fruit de nos pensées négatives, de nos freins et de nos peurs.

Pour rester en bonne santé c’est important de les identifier pour pouvoir s’en libérer car comme le dit Christian Flèche tout ce qui ne s’exprime pas s’imprime.

Par conséquent, une mauvaise gestion des émotions peut avoir des conséquences plus ou moins graves sur le corps physique puisque nous sommes un tout. Être en bonne santé passe donc aussi par une bonne hygiène émotionnelle.

Le stress

L’impact du stress sur la santé n’est malheureusement plus a démontrer, iltouche de plus en plus de personne, c’est le fléau des temps modernes.

Son effet est désastreux sur la santé car elle sollicite à outrance notre système hormonal. Si bien que sous l’effet du stress c’est notre métabolisme tout entier qui se voit modifié: augmentation de la pression artérielle et cardiaque lors de la libération de l’adrénaline, surnommée « l’hormone guerrière » car elle mobilise toute notre énergie lors d’un danger immédiat.

Cette hormone a longtemps participée à notre survie, or aujourd’hui elle est trop souvent générée quotidiennement et dans des situations qui n’ont plus rien à voir avec la survie. On parle alors de stress chronique. D’autant que la stimulation excessive des surrénales lors de la production de cortisol a des répercussions sur notre santé, entraine un épuisement organique.

Les conséquences du stress chronique sont nombreuses: problèmes digestifs, perturbations du sommeil, diminution de l’immunité, anxiété et irritabilité, tensions musculaires, accélération du vieillissement.

Fort heureusement il existe de nombreuses techniques pour apprendre à gérer son stress et ses émotions: méditation, relaxation, exercices respiratoires, fleurs de Bach etc… Nous choisirons ensemble la méthode qui répond le mieux à votre problématique.

CONTACT

[contact-form-7 404 "Not Found"]
*Le naturopathe n’est en aucun cas un docteur en médecine et il ne se substitue en aucun cas à votre médecin. Son travail est complémentaire.
Il ne fait aucun diagnostic et n’établit pas d’ordonnances. Les éventuelles biothérapies (plantes, minéraux, oligoéléments ...) conseillées ne se
substituent pas aux traitements médicaux prescrits par les médecins. De la même façon, le naturopathe ne se substitue aucunement au psychiatre ou
au psychologue. Il peut en revanche agir en concertation avec ces professionnels.