Skip to content

 

 

État d’urgence : reprendre son pouvoir personnel

Aujourd’hui je voulais vous parler des enjeux du moment autant sur le plan personnel que collectif. Et aussi de vaccination.
Mon métier, ma philosophie de vie étant tournés vers la santé, le respect, et la sublimation du vivant sous toutes ses formes (animal, végétal, minéral) c’est difficile lors d’une pandémie mondiale de n’a pas aborder ce sujet déjà ultra sensible en temps « normal ».

Ayant des connaissances en biologie et en physiologie humaine, certes pas à la hauteur de véritables médecins mais du niveau de la 1ère- 2ème année de médecine, tout de même ! Mon cursus de naturopathie étant certifié, on a bien bossé croyez-moi !

Les mots virus et leurs fameux variants, bactéries,  l’Arn Messager sont des termes qui me sont donc familiers, mais peut-être que ce n’est pas votre cas.

D’ailleurs la mutation des virus fait partie intégrante de leur essence. La grippe, par exemple et on elle sait tous, n’est jamais la même au fil des hivers et c’est normal puisque les virus mutent, évoluent. Leur vitesse de mutation est variable (environ 6 semaines) mais constante. La vie = mouvement.

Les virus sont vivants. C’est comme ça depuis toujours et cela le sera toujours. Vous êtes vous posé la question de pourquoi tous ces vilains virus ou bactéries (nous avons plus de bactéries que de cellules dans notre corps !) sont de plus en plus résistants aux solutions apportées par la médecine traditionnelle ? Nous devenons résistants aux traitements, et nous sommes de plus nombreux à devenir intolérants et à développer des maladies auto-immunes, des pathologies dégénératives et autres cancers.

Pensez-vous qu’il existe un lien entre excès de pesticides, fongicides, abus d’antibiotiques,  d’anti-dépresseurs, d’élevage intensif d’animaux dans des conditions inqualifiables, trafic d’animaux sauvages, déforestation ?

Un lien entre la destruction massive du vivant et les défis sanitaires que nous vivons ?  Trouvez-vous logique qu’on nous propose de défendre la vie en la détruisant ?

On ne reviendra pas dans un monde « comme avant » et c’est bien normal puisque le monde change.

Même tous vaccinés, les gestes barrières, masques & compagnie seront de rigueur, tout comme l’état d’urgence, réservé jusqu’à présent aux temps de guerre.

Je crois en effet que nous vivons bel et bien une situation d’urgence. Une urgence climatique, sanitaire, affective, sociale, économique, politique, artistique et qu’il nous ai demandé de manière aussi urgente de changer et d’évoluer et, non pas de souhaiter un retour en arrière. Nous l’avons toujours faits, nous savons le faire, la survie de l’humanité en est la preuve.
Quelle humanité avons nous construit, quelle humanité voulons-nous créer à partir d’aujourd’hui ?

Bref, je ne vous écris pas pour vous dire ce que je pense… mais plutôt pour vous inciter à vous questionner, à chercher des réponses en vous posant de vraies questions, à croiser des sources, à vous écoutez et surtout, surtout à penser par VOUS- MÊMES.

Vous seul pouvait savoir ce qui est bon pour votre santé, pour votre vie alors ne l’oubliez pas.

Je le répète souvent, le corps est doté d’une intelligence de vie extraordinaire, à chaque battement de votre coeur la vie palpite, crie en nous. Nous sommes la vie.  Ne doutez pas de vos ressentis, de vos sensations corporelles car ils ne vous mentiront jamais. Apprenez à écouter sa sagesse plutôt que d’absorber la pensée unique et anxiogène qui circule à la télé.

La peur dans quelque domaine que ce soit, ne mène jamais à des solutions pérennes et humanistes. Et je crois que notre défi actuel, au delà de la vaccination est celui la : revenir à notre humanité, faire confiance à la vie qui circule en nous, à notre capacité d’évoluer, de grandir de s’éveiller certains diront. Et non pas de façon séparés mais tous ensemble. Car cette grande Histoire existentielle nous la partageons et la co-écrivons jour après jour, ici et maintenant.

Faire taire un peu notre mental et ses nombreuses peurs pour se connecter à quelque chose de plus profond, de plus puissant. On a peur de mourir et c’est humain justement, mais n’a t’-on pas encore plus peur de vivre ?  De prendre le risque de vivre pleinement, de laisser s’épanouir la vie en nous et à l’extérieur de nous ?
Peur d’être libres et puissants, au point de toujours un peu plus remettre notre pouvoir à l’extérieur ?

Ouvrons-nous à l’intelligence de la vie, respectons-la davantage, sublimons-la, faisons-lui confiance, faisons-nous un peu plus confiance. Observons les arbres, les étoiles, les nuages, la nature et la magie d e sa beauté.
Nous sommes la nature, et un robot ne remplacera jamais le son d’un battement de coeur, la douceur d’un sourire ou la chaleur de la peau.

Tournez vous si besoin vers des professionnels dont la santé est plus qu’un métier, une passion de terrain. Parlez à des médecins, à des spécialistes à des gens qui ont signés le serment d’Hippocrate et le respecte envers et contre tout.  Internet est un outil magique pour avoir accès a de véritables informations, les rapports des laboratoires y sont publiés, les chiffres concrets aussi. Ne vous laissez pas avoir par la peur mais tournez vous vers  des gens qualifiés qui savent de quoi ils parlent, quand on leur donne la parole, des professeurs, des épidémiologistes, des prix Nobel de médecine.. des gens qui n’ont pas d’autres intérêts que de suivre leurs recherches et leurs convictions.

Et surtout restez en lien avec vous-mêmes et avec les autres, avec le monde. Nous ne sommes pas séparés mais tous ensemble dans ce grand bateau qu’est la Vie.

Posez des questions, posez-vous des questions, les bonnes questions et les réponses surgiront telles une évidence.

Vous seul savez au fond de vous ce qui est le mieux pour vous.

La santé est notre responsabilité à tous, ne la remettons pas à l’extérieur.
Faites vos choix en conscience, quels qu’ils soient sans être polluer, ni douter.

Oser penser pour soi même, par soi même dans un monde qui fustige les émotions et les instincts, nets pas un acte égoïste mais bien révolutionnaire.

Prenez bien soin de vous.

Lov

M.

Related Posts

3 Comments

  1. Your way of describing the whole thing in this piece of writing is genuinely good, all be able to without difficulty know it, Thanks a lot. Catherin Zachary Mable

  2. Excellent post! We will be linking to this particularly great post on our site. Keep up the good writing. Dulcia Lindsey Antonina

  3. Very nice info and straight to the point. I am not sure if this is truly the best place to ask but do you folks have any ideea where to hire some professional writers? Thanks Madelin Tremayne Stevena


Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *